2°Les hyperfréquences

 

Entre 1950 et 1992 les densités de puissance de rayonnements électromagnétiques se sont multipliées par 10 millions en moyenne. LES SOURCES PRINCIPALES SONT LES ANTENNES RELAIS,  LES TELEPHONES PORTABLES (GSM), LES TÉLÉPHONES SANS FIL (DECT), LE WIFI (LES BOX INTERNET...)...MAIS AUSSI LES FOURS À MICRO ONDES.

 

 Ces ondes  se multipliant, notre environnement naturel s’est transformé en réseau très dense de rayonnements multiples.
Invisible, inaudible et perceptible uniquement pour très peu d’êtres humains, L’ÉLECTROSMOG EST DEVENU UNE MENACE PERMANENTE POUR NOTRE SANTÉ EN PARTICULIER DANS LES ZONES FORTEMENT URBANISÉES.

 LES EFFETS SUR LA SANTé

L'EFFET THERMIQUE: Les ondes échauffent la partie du corps exposée jusqu'à 10 centimètres de profondeur ce qui est nuisible au cerveau dans le cas du téléphone portable
 

LES EFFETS NON THERMIQUES:

ILS SONT MULTIPLES: maux de tête, fatigue, troubles du sommeil, irritabilité, micro ŒDÈMES dans le tissu cérébral, baisse de sécrétion de la mélatonine qui ENTRAÎNE une baisse des défenses immunitaires, risque de cancer accru au niveau du cerveau et du nerf auditif...
ON VOIT APPARAÎTRE DE PLUS EN PLUS DE PERSONNES TRÈS SENSIBLES AUX ONDES ( personnes dites électrosensibles) au point d'être obligées de s'arrêter de travailler et de s'isoler  loin de toutes ces pollutions en constante augmentation .

les seuils d'exposition

Dans le cadre de la compatibilité électromagnétique (risques de perturbation du fonctionnement des appareils electroniques), les normes européennes et françaises limitent ces champs à 3V/M.

DES SCIENTIFIQUES INDÉPENDANTS PRÉCONISENT 0.6V/M comme limite d'exposition. Mais compte tenu des incertitudes et des personnes sensibles, voire hypersensibles, IL SERAIT SOUHAITABLE DE PRENDRE COMME OBJECTIF LE SEUIL DE 0.2V/M SOIT ENVIRON 100ΜW/M². C'est d'ailleurs, cette limite qui est recommandée par le rapport bioinitiative.


VIDEOS SUR LES CHAMPS ELECTROMAGNETIQUES